La Promesse de l’Aube

Peu de lectures ont le pouvoir de booster une vie ou même une journée. Mais quand on en trouve une, on ne l’oublie jamais.

Nos 14 novembre d’Aurélie Silvestre commence un vendredi soir, un vendredi soir que l’on n’oubliera jamais. On a hésité. Mais pas très longtemps. On a pleuré en le lisant, mais il nous a donné envie d’aimer. On a eu la boule au ventre, mais il nous a fait chaud au coeur. Ce livre, loin d’être funeste est une ode à la vie. Le premier chapitre, « la promesse de l’aube » donne le ton :

L’homme de ma vie et le père de mes enfants est mort sous les balles des terroristes. Je viens de passer une nuit avec cette nouvelle dont je ne sais que faire.

C’est le petit matin, je me rends au centre de crise de l’Ecole militaire, c’est là qu’on reçoit les familles. Mon fils dort encore, je pose ma main sur mon ventre pour sentir ma fille.

 De la voiture, je vois le soleil se lever entre les rayons de la Grand roue place de la Concorde.

Je prends une photo.

Je me relève sur mon siège, je plaque mon visage sur la vitre de la fenêtre comme une enfant. Toute la beauté du monde n’a pas disparu.

 Je me redresse encore un peu, j’essuie les larmes qui coulent sur mes joues. Les suivantes, ne sont déjà plus les mêmes, qui doucement font naître la décision la plus importante de ma vie : je vais vivre.

Ou plutôt : je vais continuer à vivre.

Je ne sais pas encore comment m’y prendre mais j’y mettrai toute mon énergie. Je lui dois bien ça, je nous dois bien ça.

Nous serons heureux. 

Nos 14 Novembre, Aurélie Silvestre (JC.Lattès, 2016).

© Photo : Brigitte Baudesson pour Glamour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :