Les bienfaits de l’échec

On avait envie de se débarrasser de 2016, de l’enfermer dans un placard et de jeter la clé. Mais cette année nous appartient tout autant que les précédentes, et plutôt que de l’abandonner le long de la route, on l’emmène avec nous, pour ce qu’elle est. C’est le conseil de J.K. Rowling dans le discours qu’elle a donné à Harvard en 2008, où elle revient sur les nombreux échecs de sa vie avant Harry. Bluffant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :